Rachel Esmoris Mezzo-soprano

Biographie

Shooting1-2L’art lyrique de Jean-Marie Joye à Rié Hamada

Rachël Esmoris commence ses études musicales à l'âge de six ans au Conservatoire de Perpignan où elle apprend le piano. Elle se dirige ensuite vers l'art lyrique et développe sa technique vocale dans la classe de Jean-Marie Joye pendant dix ans. Parallèlement, elle aborde d'autres univers artistiques tels que l'art dramatique et la danse qui lui permettent d'élargir sa vision de la scène et d'enrichir ses interprétations. Pour compléter sa formation lyrique, elle se perfectionne auprès de Rié Hamada pendant deux ans.

 

 

Du théâtre du Capitole aux chanteurs de Bayreuth

En 1999, Rachël Esmoris se présente aux auditions de recrutement du chœur du Théâtre du Capitole. Son exécution de Chérubin de Mozart séduit le chef de chœur d'alors, Pierre Lodice, et ainsi s'ouvre une longue collaboration. Entre 1999 et 2002, elle participe à diverses productions sous sa direction (Chapeau de paille d'Italie, Le Pays du sourire, Tannhäuser , etc.). La saison 2002-2003 est marquée par une importante rencontre musicale et humaine pour Rachël : l'éminent chef de chœur Norbert Balatsch est invité au Capitole avec les chanteurs de Bayreuth pour monter Les Maîtres-Chanteurs de Nuremberg de Wagner. Impressionnée par la grande qualité de leur chant, elle décide de se présenter au concours de Bayreuth en 2003, elle le passe avec succès et s'attire les félicitations d'Eberhard Friedrich.

 

Une décennie lyrique marquée par les plus grands airs

Au cours des saisons lyriques suivantes (2003-2009), elle travaille sous la direction de Patrick Marie Aubert (Othello, Aïda, Paillasse, La Messa de Puccini et La damnation de Faust) et est amenée à se produire à Valence en Espagne avec le chœur du Capitole. À partir de la rentrée 2009 et jusqu'en 2011, elle chante sous la direction d'Alfonso Caiani (Simon Boccanegra, Le dialogue des carmélites, Euryanthe, La Bohème). Cette très longue décennie à Toulouse lui permet également de travailler sous la baguette de grands chefs d'orchestre tels que Michel Plasson, Tugan Sokhiev, Maurizio Benini, Pinchas Steinberg, etc.

En 2012, Rachël chante également au Théâtre de Massy-Palaiseau dans une production du Dialogue des Carmélites sous la direction de Yoel Levi.

 

Vers le lied et la mélodie

Outre ses nombreuses collaborations avec les théâtres, Rachël se produit en soliste dans diverses formations. Elle s'est ensuite dirigée progressivement vers le lied et la mélodie. Elle se produit en duo et en trio accompagnée par la harpe et/ou le piano dans des récitals présentant un répertoire allant des romantiques allemands à Manuel de Falla, en passant par l'éternel Gabriel Fauré.

 

Discographie

En 2014, parallèlement à la scène, elle sort son premier album “Effervescences”

En 2019 Rachël fusionne lyrique et flamenco avec la complicité de Serge Lopez et sortent l’album “Noces Alchymiques Andalouses”

Extraits audio

Tous les extraits

Effervescences, l’album

recto depliant 3 volets

Suivez Rachel Esmoris

Le Colisée des Arts - Générateur d'événements artistiques La chaine You Tube de Rachel EsmorisLe profil LinkedIn de Rachel EsmorisLe profil Google Plus de Rachel Esmoris